L’importance spirituelle de la Mosquée Al Aqsa

Al Aqsa 4La mosquée des deux Qiblas
Le caractère sacré d’Al Aqsa trouve sa source dans la tradition musulmane car elle fut pendant dix-sept mois le lieux vers lequel les compagnons du Prophète (saw) se tournaient afin d’accomplir la prière rituelle avant de se tourner vers La Mecque. C’est pourquoi Al Aqsa est surnommée également la mosquée des deux Qiblas.

L’importance d’Al Aqsa est aussi marquée par l’événement du Voyage Nocturne et de l’Ascension (Al Isra wal Mi’raj). Le Prophète (saw) voyage de nuit de La Mecque à la Mosquée Al Aqsa dans la nuit du 27 Rajab avant l’an 1 de l’Hégire, suivi de son ascension vers les cieux. Cette nuit là, le Prophète (saw) dirigea la prière avec tous les prophètes.

Une prière dans la Mosquée Al Aqsa équivaut à 500 prières

Le Prophète (saw) a réuni les trois Saintes mosquées dans un hadith rapporté par Al Boukhari et Mouslim : « Les grands voyages (dans l’intention de prier) ne doivent s’effectuer que vers trois mosquées : la Mosquée Al Haram (La Mecque), Ma Mosquée (Médine) et la Mosquée Al Aqsa ».

Dans un autre hadith concernant l’importance de la prière dans ces trois mosquées, le Prophète (saw) dit : « Une prière dans la Mosquée Al Haram équivaut à 100 000 prières, une prière dans Ma Mosquée équivaut à 1000 prières et une prière dans la Mosquée Al Aqsa équivaut à 500 prières » . (Al Bazzar et Al Tabarani)

Des compagnons enseignent à Al Aqsa
Les Musulmans à travers les siècles ont pris conscience de l’importance religieuse que revêt la Mosquée Al Aqsa ainsi que son importance spirituelle. Ainsi ont-ils tenu à la visiter pour la prière et pour apprendre ou dispenser le savoir, à tel point que le calife Omar (que Dieu l’agrée) chargea certains compagnons d’enseigner dans cette Sainte mosquée. Parmi ces compagnons, on peut citer le premier juge en Palestine, Oubada Ibn Assamit (mort en 34 H), et Chaddad Ibn Aouss (mort en 58 H). Ces deux compagnons sont morts à Al Quds et sont enterrés au cimetière Bab Arrahma situé à l’est de la Mosquée Al Aqsa.

Al Ghazali relève la présence de près de 360 savants
D’autres savants musulmans fréquentèrent la Mosquée Al Aqsa pour enseigner. Parmi eux figurent le commentateur du Coran Muqbil Ibn Soulaymane (mort en 150 H), l’imam Al Awza’i (mort en 157 H), l’imam Soufiyane Athawri (mort en 161 H), le savant d’Egypte Allayth Ibn Saâd (mort en 175 H), l’imam Mohamed Ibn Idriss Ach Chafii, l’un des quatre grands Imams (mort en 204 H) et Abou Hamid Al Ghazali (mort en 505 H). Ce dernier a relevé la présent ce de près de 360 savants à Al Aqsa.

Histoire d’Al Quds – 3er partie

Al Quds

Avec la venue des Musulmans commence une nouvelle ère. Durant tout ce temps et depuis la conquête musulmane, Al Quds était connue sous le nom d’Aelia. Suite à la visite du calife abbasside Al Ma’moun en 216 H, elle prit le nom d’Al Quds. Le calife ordonna des travaux de restauration de la Mosquée du Dôme du Rocher.

En 217 de l’héjire, Al Ma’moun décida la mise en circulation de monnaie portant le nom d’Al Quds pour la première fois au lieu d’Aelia. Ce nom fut encore plus connu sous la période Ottomane avec l’ajout de la phrase : Al Quds Sharif (Jérusalem la Noble).

En 1099 les croisés occupent Al Quds
En 492 H (1099), date de la première Croisade, les croisés occupèrent Al Quds, y commirent destructions et pillages sans respecter le caractère saint et religieux de la ville. Des massacres furent perpétrés et la Mosquée Al Aqsa fut en partie transformée en église et en écurie pour leurs chevaux.

La Mosquée Al Aqsa fut en partie transformée en église et en écurie pour leurs chevaux.

Quatre-vingt-onze ans plus tard, en 583 H (le 2 octobre 1187) à la bataille de Hittine, Salaheddine Al Ayyoubi triomphe des croisés et entre triomphant à Al Quds. Cependant les croisés demeurèrent dans le reste de la Palestine jusqu’en 1291 où ils furent chassés par les Mamelouks.

Al Quds resta aux mains des Mamelouks jusqu’à ce qu’ils furent vaincus par les Ottomans lors de la bataille de Borj Dabeq en 1516. Ainsi, durant quatre siècles, Al Quds resta sous le règne des Ottomans jusqu’à ce qu’elle tombe entre les mais des Britanniques en 1917.

Le 14 mai 1948 : proclamation de l’Etat d’Israël
Le 2 novembre 1917, Balfour, le ministre britannique des Affaires étrangères, promet l’établissement d’un « foyer national juif » en Palestine. Des facilités sont alors accordées aux sionistes, ainsi que des armes et des munitions. Ces derniers lancèrent, dès le départ, leur politique de terreur et d’exode forcé du peuple Palestinien.

Le 14 mai 1948, les sionistes proclamèrent l’Etat d’Israël sur 79 % du territoire palestinien y compris la parte ouest de Jérusalem.
Quand à la partie est de la ville sainte et le reste des terres palestiniennes (Cisjordanie et la bande de Gaza), elles furent occupées au moment de la guerre des six jours en 1967.

Histoire d’Al Quds – 2er partie

JérusalemAlexandre le Grand conquiert Al Quds
Après Nabuchonodosor c’est au tour d’Alexandre le Grand de conquérir Al Quds en 332 av. J.C. Ce fut le point de départ d’une période instable qui s’aggrava après sa mort le 11 juin 323 av. J.C. avec des différents qui éclatèrent au sujet d’Al Quds entre deux commandant de l’armée d’Alexandre, les commandants Salouks et Batlimous.

Al Quds est baptisé « Aelia Kapitolina » par l’empereur Hadrien

En 63 av. J.C les Romains réussirent à occuper la ville sous le commandant de Pompée. Sous le règne de l’empereur Hadrien, la ville fut entièrement détruite en 135 av. J.C afin d’y construire à la place une colonie romaine qu’il baptisa « Aelia Kapitolina ».

En 335, construction de l’église du Saint- Sépulcre.
Al Quds garda ce nom sous le règne des Byzantins (330-636), période durant laquelle le christianisme fut reconnu comme la religion officielle de l’Empire Byzantin suite à la conversion de l’Empereur Constantin. En 335 la mère de l’Empereur Hélène construit l’église du Saint- Sépulcre.

En 614, les Perses reprennent Al Quds pour la seconde fois. Ils détruisirent la plupart des églises et des couvents. Ils y restèrent jusqu’en 627, date à laquelle les Byzantins, sous Héraclius, la récupèrent.

Suite à la victoire des Musulmans face aux Romains, lors de la bataille d’Al Yarmouk en l’an 15 de l’hégire (636), le calife Ibn El Khattab (ra) entra dans Al Quds sans effusion de sang et conclut un pacte connu sous le nom « Al Ouhda Al Oumariya

De l’hôtel à l’esplanade des mosquées comme si vous y étiez

Après 5 heures d’attentes à la frontière entre la Jordanie et la Palestine, nos pèlerins et Baddre-Eddine du site Trouve Ta Mosquée déposent leurs bagages à l’hôtel et sans plus attendre se préparent pour enfin prier à la mosquée du Dôme du Rocher.

Grâce à une caméra subjective, suivez leurs pas depuis l’hôtel en parcourant Jérusalem jusqu’à l’esplanade des mosquées, comme si vous y étiez.

Traversé du pont Allenby vers la Palestine : témoignages

Hier, nos pèlerins ont traversé le pont Allenby qui permet de franchir le Jourdain, frontière entre la Jordanie et la Palestine. Voici quelques témoignages juste avant la traversé du pont. L’émotion est là et l’impatience aussi.

En 2014, prenez la direction de la Mecque, Médine, Al Qods et Istanbul

Le hajj se clôture, les pèlerins rentrent de ce grand voyage… La saison Omra 2014 est donc officiellement ouverte. Découvrez nos voyages de la Omra avec Safar Muslim. En combiné Al Qods ou Istanbul, découvrez les deux villes saintes de La Mecque et Médine.

Safar Muslim Omra 2014

Lire la suite

Vidéo de pèlerins : rencontre avec des palestiniens à Masjid Al Aqsa

Salam alaykoum,

Après la Omra Al Qods 2013 en photos, nous avons le plaisir de vous proposer une vidéo inédite de notre pèlerin Jabir : rencontre avec des palestiniens à Masjid Al Aqsa. Pour les non-arabophones, Jabir a inséré des sous-titres. Nous le remercions vivement pour cette vidéo pleine d’espoir et de partage. Que Dieu le récompense pour ses efforts. BarakAllahoufih.

 

Connaissez-vous vraiment Masjid Al Aqsa ?

Haram Al-Sharif, esplanade des mosquées composée du dôme du rocher et de Masjid Al Aqsa

Haram Al-Sharif, esplanade des mosquées composée du dôme du rocher et de Masjid Al Aqsa

La visite de Masjid Al Aqsa et la prière en son sein sont un des points d’orgue du voyage de la Omra Al Qods de Safar Muslim. Connaissons-nous réellement Masjid Al Aqsa ? Après avoir évoqué la sacralité d’Al Qods dans le coran et la tradition prophétique (sunna), nous vous présentons plus amplement l’histoire de la construction de Masjid Al Aqsa.

Dieu a dit : « Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muhammad], de la Mosquée Al-Haram à la Mosquée Al-Aqsa dont Nous avons béni l’alentour. » Sourate 17 Al Isra, verset 1.

Lire la suite

Vidéo témoignage de pèlerins de l’appel d’Al Qods : Nadia

Nouveau témoignage de pèlerins pour notre mois spécial Al Qods, Nadia nous raconte son périple spirituel de Paris à Al Qods vers la Mecque et Médine. Ecoutez la plénitude et l’apaisement dans ses mots.