Comment le Coran décrit la Kaaba ?

Kaaba

La Kaaba dans le Coran

Elle a une belle robe noire ou sont écrit des versets du Coran en fil d’or, sa forme et cubique et il n’y a pas un instant sans que des milliers de fidèles ne tournent autour d’elle pour glorifier Dieu. Son histoire est millénaire. Sa construction remonte aux prophètes Adam, Noé et enfin Ibrahim qui a été à l’origine de sa reconstruction avec son fils Ismaël. Vous l’avez devinez, il s’agit de la Kaaba que l’on traduit par « Maison sacrée ».

Seigneur ! j’ai établi une partie de ma descendance dans une vallée aride près de Ta maison sacrée (S14 V37)

La glorieuse Kaaba

Dans le Coran, la glorieuse Kaaba est aussi défini par le mot « Mathaba » qui signifie « pour le bénéfice des gens » . Ce mot provient du même mot qui signifie « vêtement », « Thiyab » en arabe, parce que comme les vêtements sont essentiels à nos vies, il en est de même de la Kaaba.  Chacun de nous espère, Insha’Allah, se retrouver face à elle durant le hajj ou pendant une omra et effectuer le tawaf tout invoquant Dieu.

Nous prîmes d’Abraham et Ismaël l’engagement de purifier ma Maison – La Kaaba – pour ceux qui accomplissent les circuits circulaires, se lèvent pour prier, s’inclinent et se prosternent. (S2 V125)

 

2 réflexions au sujet de « Comment le Coran décrit la Kaaba ? »

  1. Salam Alaykoum, il y a une erreur, surement d’inattention, le verset 37 cité dans l’article est celui de la sourate 14 et non celui de la sourate 15. Il faudrait donc juste corriger ce passage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *