La Omra, un voyage hautement spirituel

vuedelakaaba Pour tout musulman, le voyage au lieu saint de l’islam, la Mecque, est le vœu le plus cher. Même si la période de Hajj est le moment le plus propice, il convient de signaler qu’il ne constitue pas le seul  moment pour se rendre à la Mecque et Médine.

Il faut dire que la Omra est plus flexible et peut se faire tout au long de l’année et notamment pendant le mois de Ramadan. Même si elle n’est pas au même niveau que le Hajj où l’affluence est vraiment au rendez-vous, la Omra permet de se ressourcer.

Eveiller sa foi par la Omra
La Omra est un moment important qu’il convient de préparer pour en récolter les fruits. Juste à l’idée de se rendre à la Mecque, le cœur du musulman et de la musulmane s’éveillent au goût savoureux de la prière et des dou’as à la vue de la Kaaba, là où le Prophète (saw) a vécu, où la révélation a été transmise.

Une fois sur les lieux, le premier facteur impressionnant est la sacralité du lieu qui fait écho à la toute puissance d’Allah le Très Haut. Durant l’accomplissement du pèlerinage, les prières et les actes d’adoration se succèdent, et à chaque pas dans les lieux saints, le musulman revient sur sa vie, ses actes et se retrouvent dans les tréfonds de lui-même pour une remise en question de sa personne.  Et il espère, par la Miséricorde Divine, recevoir l’absolution de ses pêchers, seule clé vers le bonheur ici-bas et dans l’au-delà.

La vie est éphémère
Quel autre lieu serait plus adapté pour le faire que la mosquée sacrée de la Mecque où siège la Kaaba ? Quel plus beau rappel de notre vie éphémère que la tenue de sacralisation « al-ihram » imposée pour entrer dans ces lieux. Tenue qui rappelle sans aucun doute le linceul que nous revêtirons dans la tombe.  Le pèlerin plonge alors dans une pleine conscience de la fragilité de sa vie qui ne tient que par la volonté d’Allah.

La Omra est ainsi un moment de remise en cause et de prière qui joue un rôle très important sur l’élévation spirituelle du musulman. Nous demandons à Allah de pouvoir nous offrir cette faveur d’accéder à ces lieux saints.

A La Mecque il y a du monde et du trafic

Circulation et embouteillageQuand on arrive pour la première fois à La Mecque, que ce soit à l’occasion du petit pèlerinage ou du hajj, on est frappé par le monde circulant dans la rue. Des centaines de pèlerins vaquent à leurs occupations, portant l’ihram ou pas, ils se dirigent vers la Maison Sacré. Le pas décidé, ils déambulent non sans danger dans les rues de Makka en slalomant entre les voitures qui ont pris d’assaut la ville. À l’image de nombreuses villes contemporaines, les difficultés de circulation sont le lot quotidien des pèlerins et des Mecquois. Une situation qui s’est détérioré à la suite des travaux d’agrandissement du Haram, car la ville est désormais un immense chantier à ciel ouvert. La municipalité, consciente de l’enjeu et des désagréments causés, a pris les devants en planifiant l’édification de 24 passages, sous-terrains et aériens, dont douze sont déjà en cours de construction.

Si vous planifier de vous rendre en Arabie à l’occasion d’une Omra ou pour le hajj en octobre 2014, nous ne saurons trop vous conseiller de choisir un hôtel qui soit le plus prêt possible des lieux saints ou de Masjid Nabawi.

Crédit photo : Les rues de La Mecque par UmmSqueaky

Le hajj expliqué aux enfants

 

Activité hajj au centre Tawhid

Aujourd’hui, nous avons décidé de nous adresser aux papas et aux mamans (aussi aux tatas et tontons bien sûr) de nos chers bambins. En effet, profitons de cette période de Dhull-hijja pour expliquer le hajj à nos enfants. Vous ne savez pas par où commencer ? Nous vous proposons une revue de web de vidéos et activités ludiques à voir et réaliser avec vos enfants. Un très bon rappel aussi pour les grands.

Lire la suite

Le hajj, mode d’emploi en images

Copyright : Bostonglobe.comLe hajj en photos - www.trouvetamosquee.fr

A un mois du grand pèlerinage, nous poursuivons notre série d’articles sur le hajj. Après vous avoir présenté ses mérites , zoom sur les étapes du hajj en images.

Glanées sur le web, des dessins et infographies qui vous expliquent simplement le hajj et ses rituels. 

Copyright : Bostonglobe.com – Le hajj en photos – www.trouvetamosquee.fr

Lire la suite

Les mérites du hajj, cinquième pilier de l’islam

Tawaf à la Mecque

Dans quelques semaines, plusieurs millions de musulmans accompliront le cinquième pilier de l’islam et se rendront à la Mecque pour le Hajj. Les pèlerins, invités d’Allah, goûteront aux bienfaits d’un acte d’adoration aux mérites infinis. Nous vous proposons de découvrir à travers la parole d’Allah, le coran et les hadiths du prophète Mohammed (saws) la place particulière de ce pilier dans notre foi. 

Lire la suite

Vidéos : Instants de vie d’un pèlerin à la Mecque

La KaabaMettez-vous le temps d’un instant à la place d’un pèlerin à la Mecque, en face de la Kaa’ba, la contemplant et se rappelant l’histoire d’Ibrahim, du prophète Mohamed (saws), glorifiant le Seigneur, Allah, Le Très Haut.

Safar Muslim vous propose deux vidéos, sans mots, ni commentaires pour apprécier l’appel à la prière dans la mosquée sacré et le Tawaf (circumambulation) autour de la Kaa’ba. Découvrez la force de l’appel à la prière qui exalte votre cœur et l’apaisement d’un fond sonore à la Mecque où se mêle cultures et langues du monde entier où les hommes et les femmes ne sont réunis que dans un seul but : adorer Allah.

De jolies images que nous avons souhaitées vous transmettre tant elle reflète la beauté et la symbolique de ce voyage. Nous remercions Rachid, le pèlerin qui a pris ces vidéos et a bien voulu les partager avec les internautes de www.directionlamecque.com.

Dernier article de notre série « la ‘Omra pas à pas » : Direction la Mecque, « labayk Allahuma labayk »

Panorama de la Mecque

Quatrième et dernier article de notre série « la ‘Omra pas à pas » : Direction la Mecque : Labayk Allahuma labayk.

La Mecque, coeur de l’Islam, du pèlerinage, destination ultime de notre voyage pour la ‘Omra. Nous  l’imaginions avec envie et amour, la Mecque, ville de naissance de notre prophète Mohammed (paix et bénédictions sur lui), terre sacrée de la révélation, se donne à voir à nos yeux.

Premier pas en son sein, direction Masjid Al Haram pour l’accomplissement des rituels de la ‘Omra. Le pèlerin profitera de son séjour à la Mecque pour multiplier les prières et les invocations d’une récompense 100 000 fois décuplées. Terre d’histoire, la Mecque recèle en son saint des lieux de visite qui permettront au pèlerin de se plonger dans les pas des premiers musulmans et de la révélation à notre prophète bien-aimé Mohammed (pbsl).

Nous vous invitons à découvrir la grotte de Hira, le mont ‘Arafa, la maison de naissance du Prophète (pbsl) et la mosquée Tan’im de Aisha.

Lire la suite

A la découverte de Médine, la ville illuminée – 2ème partie

Deuxième partie du second article de notre série « la ‘Omra pas à pas » : A la découverte de Médine, la ville illuminée . 

Après vous avoir présenté la mosquée du prophète, Rawda Nabawiyya et la mosquée de Quba’, nous vous invitons à découvrir le cimetière Baqi’, le mont Uhud et la mosquée aux deux qiblas.

Lire la suite

A la découverte de Médine, la ville illuminée – 1ère partie

Second article de notre série « la ‘Omra pas à pas » : A la découverte de Médine, la ville illuminée – première partie. 
Avec Safar Muslim, le pèlerinage de la ‘Omra commence par une visite de la ville de Médine, Al-Madina al-Munawara. Elle est la première cité de l’Islam. Elle est la ville du Prophète Mohammed (pbsl) qui l’a accueillit et qui est devenue sienne au moment même où les clans de la Mecque « les Qouraychs » le combattaient lui et son message de la révélation. C’est la ville de l’hégire, évènement marquant le début du calendrier musulman. Elle est le lieu où le prophète (pbsl) a vécu les derniers moments de sa vie et où il a rendu l’âme.
Dieu a valorisé ce lieu en y faisant construire Masjid Nabawi, la mosquée du prophète (pbsl). Elle recèle de nombreuses bénédictions et des lieux de visite du patrimoine musulman. Nous vous invitons à les découvrir à travers ce second article.